Transform Africa 2018

Le Ministre de l’Economie Numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré, était à Kigali au Rwanda du 06 au 10 mai 2018 pour représenter le Président de la République, SEM Ibrahim Boubacar KEITA au Sommet « Transform Africa 2018 ».

A la tête d’une forte délégation, le Ministre Touré a tout d’abord pris part au 6ème Conseil d’Administration de Smart Africa. Une session qui s’est penchée sur l’état d’avancement des décisions de la 5ème  réunion du Conseil de Smart Africa et du 9ème Comité de Pilotage de l’organisation.

Le Conseil d’Administration, après analyse des documents préparés par le Comité de Pilotage, a approuvé l’état de mise en œuvre effective du centre de compensation (clearinghouse) et du centre d’itinérance (roaming hub) du réseau africain unique. Il s’agit de résoudre les défis persistants relatifs à sa mise en oeuvre.

Les administrateurs ont également approuvé le Plan des villes Numériques et durables d’Afrique et a recommandé que les Etats Membres l’utilisent pour le développement des plans stratégiques tout en tenant compte du contexte local. Par ailleurs, les administrateurs ont salué les efforts de mobilisation de ressources avec la Chine et l’Union Européenne. Les Etats Membres ont été invités à préparer des projets finançables qui seront présentés lors du prochain sommet Chine-Afrique sur l’investissement dans les TIC sur le continent.

A noter que « Smart Africa » est un engagement audacieux et novateur visant à accélérer le développement socio-économique durable sur le continent et à engager l’Afrique sur la voie de l’économie du savoir à travers l’accès abordable aux services à large bande et l’utilisation des technologies de l’information et des communications (TIC).

Dans l’ensemble, les administrateurs se sont réjouis du travail accompli par le Secrétariat Général de Smart Africa.Ils ont félicité le Directeur Exécutif, notre compatriote Hamadoun Touré et tout son staff et ont noté avec satisfaction les adhésions du Ghana et de la Zambie. L’organisation est aujourd’hui forte de 24 membres que sont l’Angola, le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la République Démocratique du Congo, la Côte d’Ivoire, Djibouti, l’Egypte, le Gabon, la Guinée, le Kenya, le Mali, le Niger, le Rwanda, Sao Tomé et Principe, le Sénégal, l’Afrique du Sud, le Soudan du Sud, le Tchad, le Togo, la Tunisie et l’Ouganda. Ce qui représente aujourd’hui un marché de plus de 600 millions de personnes.

Le Ministre de l’Economie Numérique et de la Communication a également pris part au 4ème sommet TRANSFORM AFRICA 2018 qui avait pour thème cette année : « accélérer le marché numérique unique en Afrique ».Il s’agissait pour les participants de discuter sur les voies et moyens pratiques pour faire progresser le marché du numérique sur le continent en misant sur un espace unique où la technologie est exploitée pour tirer pleinement profit de la zone de libre échange continentale, la libre circulation des personnes, des biens et des services ainsi que d’autres efforts d’intégration continentale qui stimulent la prospérité de l’Afrique, renforcent la paix et la souveraineté de notre continent.

Plus de 4.000 délégués venants de 92 pays ont pris part aux travaux de Transform Africa Summit 2018. Une rencontre sanctionnée par la remise de distinctions aux jeunes filles ayant participé au concours de « Filles les plus brillantes en TIC sur le continent ».Un concours remporté par Mademoiselle Salissou Hassan Latifa du Niger, 23 ans qui devient donc Miss Geek Africa 2018 avec un prix d’une enveloppe de 3 500 dollars US .Elle est suivie par Ndiaye Fatou Mboup du Sénégal et de Mlle Christella Mazimpaka du Rwanda.

A noter que parmi les dix finalistes retenues, sur 200 sélectionnées figure notre compatriote Astan Traoré de LENALI qui a été vivement félicitée et encouragée par le ministre Arouna Modibo Touré.

Le Ministre a, en marge des travaux, eu une série de rencontres, notamment avec ses homologues de la Guinée, du Sénégal, du Bénin et du Burkina Faso. Il a aussi eu un bref entretien avec le Président Rwandais Paul Kagamé. Au menu des échanges : le développement des TIC sur le continent.

Président Paul Kagamé (Rwanda) et Ministre Arouna Modibo Touré (Mali)

Avant de se quitter, les invités de marque se sont donnés rendez-vous les 8 et 9 mai 2019 à Kigali pour le prochain sommet.

 

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close