Assemblée Générale du Groupement Professionnel des Agences de Communication (GPAC)

Le Ministre de l’Economie Numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré a présidé ce vendredi 30 mars 2018, au siège du Conseil National du Patronat du Mali, les travaux d’ouverture de la 8ème Assemblée Générale du Groupement Professionnel des Agences de Communication (GPAC).

Une session qui va se pencher sur le bilan de l’exercice écoulée (2017/2018) et dégager des perspectives. Le Secrétaire Général du Groupement, Sidi Dagnoko dans un exposé succinct, a fait ressortir les activités réalisées et les acquis obtenus en 2017 avant de présenter le marché de la publicité au Mali et les perspectives pour les années à venir. On retiendra qu’au jour d’aujourd’hui le GPAC compte 75 agences contre 300 demandes d’agréments officiellement délivrées. D’où la nécessité d’organiser le secteur. Il s’est félicité du partenariat noué avec le département de l’Economie Numérique et de la Communication qui a permis de faire adopter la loi sur le régime de la publicité au Mali.

Arouna Modibo Touré a tout d’abord réaffirmé son engagement en faveur du développement du secteur très porteur des métiers de la communication et de la publicité avant d’annoncer la signature très prochaine par le Conseil des Ministres du Décret d’application de la loi sur le régime général de la publicité au Mali. Un chantier vaste qui permettra de mieux organiser, protéger et favoriser, grâce à un environnement juridique propice, la montée en puissance d’agences de communication à même de s’attaquer aux marchés de la sous-région voire au-delà.

Le Patronat malien dont est membre le GPAC a salué cette avancée notoire dans le domaine de la publicité au Mali avant de s’engager à toujours soutenir les jeunes entreprises maliennes.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close